La rose et le narrateur – Loic Grosman

« Andrea sentit son corps s’embrasser au fur et à mesure que le médecin enlevait les bandelettes du visage de John. Leur amour allait pouvoir enfin exploser au grand jour, et pénétrer leur regard à chacun…. »

 

NON NON NON, c’est vraiment du n’importe quoi. De la soupe pour midinette désespérée. Qu’est-ce que je t’avais dit Loïc, on arrête cette histoire sur cette belle infirmière Andréa et ce beau romancier américain John, c’est d’un gnangnan…beurk ça me donne envie de vomir !

Mais pourquoi ? Je pensais qu’après avoir écrit l’histoire de Maureen et Evan, j’aurais eu le droit de reprendre celle d’Andrea et John. Ils ont droit à une chance !

Les bonnes histoires ont le droit à une seconde chance, la daube non ! Maureen et Evan étaient une magnifique histoire d’amour, ne gâchent pas le respect que j’ai pour toi en reprenant une histoire remplie de stéréotypes et de clichés. S’il te plaît Loïc, tu veux mieux que ça. Écoute ma petite voix de narrateur Loïc, écoute-moi. Je t’ai bien guidé pour La Rose et le narrateur non ? Alors pourquoi aurais-je tort sur ce coup ?

Oui tu as raison. Même si tu es terriblement chiant, le succès de mon livre te revient aussi, tu as été de bon conseil.

Je n’ai plus qu’une chose à dire : adieu Andréa et John !

Voilà qui est bien dit !!!!

Mon aventure livresque

Cela faisait un petit moment que j’avais envie de lire une petite romance
douce et édulcorée. Les romances qui colorent nos douces soirées lorsque le
moral est bas ou qu’on a seulement envie de rêver un peu. Et bien avec le roman
de Loïc Grosman, je n’ai peut-être pas beaucoup rêvé, mais j’ai bien ri et j’ai
été captivée.

Dans cette histoire, le titre donne un gros indice sur le contenu du livre. La
Rose et le narrateur
…et le narrateur. En effet durant notre lecture, un
narrateur extérieur commente de façon sarcastique, satyrique, mais aussi de
manière philosophique, juste et poétique l’histoire écrite par l’auteur. Et mon
dieu, c’est une incroyable bouffée de fraîcheur.

C’est marrant de lire un paragraphe, de ce dire « Mon dieu, il n’y a
que moi qui trouve ça cliché »
et deux lignes plus bas le narrateur
extérieur dit à l’auteur « Mec, ce que tu écris là, c’est cliché à 200
% »
.

Au début du livre, au premier chapitre, l’auteur nous conte l’histoire
d’Andréa et John, mais très vite le narrateur lui dit clairement que c’est un
ramassis de gnangnitude suprême. Alors il change de cape pour
travailler sur le récit de Maureen et d’Evan.

Evan est en instance de divorce tandis que Maureen, jeune professeur de
philosophie souffre d’un handicap qui lui a coûté son ancienne relation. Entre
les deux, le coup de foudre fut immédiat. Après avoir passé une nuit ensemble,
Maureen disparaît sans laisser de trace. Mais heureusement pour Evan, le destin
va les faire se rencontrer à nouveau. Mais comme toujours, des malheurs
arrivent pour chambouler les projets romantiques de nos deux amoureux.
Arriveront-ils à être ensemble ?

J’ai beaucoup aimé cette lecture, courte, mais amusante. L’auteur a su me
captiver assez pour que je suive avec assiduité l’histoire de nos deux amoureux
(je l’ai lu en a peine quelques heures, c’est pour vous dire mon intérêt !). Je
vous le recommande si vous avez envie de passer un bon moment, et vous détendre
devant une bonne petite romance. L’auteur a un style bien à lui, qui je suis
sûr vous conquerra .

Bonne lecture, les aventuriers, et à très vite !

 

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Le procédé narratif avec l’intervention d’une voix extérieure qui commente le roman a l’air très original et amusant. Je note ce roman dans ma wish list !

    Aimé par 1 personne

    1. Caroline dit :

      Oui honnêtement ça j’ai beaucoup apprécié ce procédé, c’est vraiment drôle. Je te le recommende chaudement
      😉

      Aimé par 1 personne

  2. sandrine dit :

    Je viens de finir le roman . Déroutant au départ , on se laisse porter très vite par l histoire bien écrite , drôle et tendre . L’intervention de la voix extérieure donne ce petit plus qu’on pas justement les livres du même genre .
    Je le recommande vivement .. A quand le prochain ?

    J'aime

    1. Caroline dit :

      Oui, c’est ce petit truc en plus qui fait que ce livre n’est pas comme les autres. Et petite info, d’après l’auteur, un autre pan pour cette oeuvre est en préparation. Pour quand je ne sais pas, mais il y aura de nouvelles surprises en tout cas 🙂

      J'aime

  3. Loïc G dit :

    Merci pour ces commentaires et cette jolie chronique 🙂
    Oui, un autre pan (pas une suite, hein !) est en cours de « méditation pré-scénaristique ». En attendant, je suis sur « d’autres surprises » 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s